La prime à la conversion, qu’est ce que c’est ?

Afin d’encourager les automobilistes à se doter de véhicules moins polluants, le gouvernement a mis en place une prime à la conversion pour tout remplacement d’un ancien véhicule essence ou diesel.

Ainsi, il est possible d’obtenir un avantage financier, pour l’achat d’un véhicule neuf ou l’achat d’un véhicule d’occasion, en mettant votre ancienne voiture à la casse.

Quelle est la date limite pour profiter de la prime à la conversion ?

La prime à la conversion est reconduite jusqu’en décembre 2019. Ainsi, du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2019, vous pourrez profiter d’un avantage important si vous souhaitez acheter une voiture neuve.

Qui peut bénéficier de la prime à la conversion ?

Chaque personne désireuse d’acheter un véhicule neuf ou d’occasion peut bénéficier de cette prime à la conversion. Pour y prétendre, elle devra néanmoins répondre aux exigences liées au véhicule cédé et au véhicule à acquérir.
Sachez que le montant de la prime dont vous bénéficiez dans le cadre d’une prime à la conversion peut être encore plus avantageuse si vous n’avez pas été imposable sur le revenu l’année précédant l’achat de votre nouvelle voiture.

Quels sont les véhicules anciens qui répondent aux conditions de la prime à la conversion ?

Bénéficier de la prime à la conversion lors de l’achat ou la location d’un véhicule neuf ou d’occasion n’est possible qu’à condition que le véhicule cédé soit destiné à la destruction.
Ce véhicule doit néanmoins répondre aux critères qui suivent :

  • Il doit s’agir d’une voiture particulière (VP) ou d’une camionnette (CTTE).
  • Il doit s’agir d’un véhicule essence immatriculé avant 1997, ou diesel immatriculé avant le 1er janvier 2001 si vous êtes imposable ou diesel immatriculé avant le 1er janvier 2006 si vous n’êtes pas imposable.
  • Ce véhicule doit vous appartenir depuis au moins 1 an, et avoir été immatriculé en France.
  • Ce véhicule ne doit pas être gagé.
  • Ce véhicule ne doit pas être considéré comme véhicule endommagé.
  • Votre véhicule doit faire l’objet d’un contrat d’assurance.

Quels sont les véhicules concernés par la prime à la conversion ?

Pour profiter de la prime à la conversion lors de l’achat ou la location de votre voiture neuve, vous devez, au préalable, être majeur et domicilié en France.

Cette prime concerne les véhicules électriques neufs, émettant moins de 20g de CO2/km Les voitures (VP) et camionnette (CTTE) électriques d’occasion, émettant moins de 122g de CO2/km sont également concernés.
Et pour finir, cette prime s’applique également aux véhicules neufs ou d’occasion (motorisation essence ou diesel) émettant moins de 122g de CO2/km et classé Crit’Air 1 ou 2.

Sachez également, que suite à l’achat ou la location de ce véhicule, vous ne pourrez le céder que dans l’un des deux cas suivants :

  • vous avez acquis le véhicule depuis au moins 6 mois.
  • vous avez parcouru au moins 6000km.

Quel véhicule acheter chez Qarson pour profiter de la prime à la conversion ?

Chez Qarson, nous souhaitons vous apporter le meilleur de la technologie, tout en vous faisant profiter des avantages fiscaux lors de l’achat d’un nouveau véhicule. C’est pourquoi, nous vous proposons une large gamme de voiture éligibles à cette prime.

Vous recherchez une voiture citadine pour circuler en agglomération, découvrez par exemple les Renault Clio ou Peugeot 208.
Vous êtes plutôt SUV ? Dans ce cas, découvrez nos Suzuki Vitara ou Citroën C3 Aircross.

Retrouvez la liste complète des véhicules vendus chez Qarson, éligibles à la prime à la conversion.

Si vous hésitez sur un modèle de voiture, contactez un conseiller Qarson. Ainsi, vous obtiendrez un conseil personnalisé pour l’achat de votre nouvelle voiture. Vous pouvez joindre un conseiller dans l’un de nos points de vente Qarson, ou l’un de nos conseillers par téléphone au 01 80 98 02 10.

La prime à la conversion est-elle possible sur un véhicule diesel ou sur un véhicule essence ?

La prime à la conversion s’applique sur les motorisations essence et diesel, à condition que le véhicule acheté répondent aux critères d’éligibilité à la prime.

Quel véhicule peut être mis à la casse pour profiter de la prime ?

Vous pourrez profiter de cet avantage en vérifiant si votre véhicule correspond aux critères. Nous vous proposons un guide complet sur les véhicules qui peuvent être mis au rebut et vous faire bénéficier de la prime.

La prime à la conversion est-elle possible si je choisi une LLD ?

La prime à la conversion concerne tous les véhicules en location longue durée (LLD) dont la durée de contrat est supérieure ou égale à 24 mois (2 ans). Les véhicules neufs et d’occasion, qui répondent aux critères d’éligibilité sont donc concernés.

La prime à la conversion est-elle possible si je choisi un véhicule en LOA ?

La prime à la conversion concerne également les véhicules en location avec option d’achat (LOA). Tout comme la LLD, la durée minimale de location doit être supérieure ou égale à 24 mois.

Quel est le montant versé pour la prime à la conversion ?

Changer de voiture, ça a du bon ! Suivant le véhicule acheté, vous pourrez bénéficier jusqu’à 5000€ d’avantage.

Cette prime est soumise à des conditions de ressources ! Si tous les foyers français peuvent en bénéficier, le montant versé variera selon vos ressources.



Véhicules éligibles à acheter pour bénéficier de la prime à la conversion 20% des foyers les plus modestes et les foyers non imposables obligés à de longs déplacements (60km/jours) Foyers non Imposables Foyers imposables
Véhicule Essence ou Diesel peu polluant neuf ou d'occasion (Crit'air 1 ou 2 dont le taux de CO2 est inférieur ou égal à 122g/km) 4000€ 2000€ 1000€
Véhicule électrique neuf 5000€ 2500€ 2500€
Véhicule électrique d'occasion 5000€ 2500€ 1000€
Véhicule hybride rechargeable neuf 5000€ 2500€ 2500€
Véhicule hybride rechargeable d'occasion 5000€ 2500€ 1000€
Deux-roues, trois-roues, motorisé ou quadricycle électrique neuf 1100€ 1100€ 1000€