*Offres à partir de 49€/mois ou 59€/mois sans apport valables sous conditions d'éligibilité à la prime à la conversion selon barème en vigueur. Après 1er loyer majoré de 3 049 € ou 3059€ dont 3 000 € de prime à la conversion et 49 € ou 59€ de loyer. Exemple de Location Longue Durée pour une Renault Twingo au tarif constaté de 9970€ TTC le 02/06/2020 (offre S42407/30), en location longue durée sur 24 mois et 20 000 km prévus au contrat. Premier loyer majoré de 3 059 € TTC (soit un loyer de 59 € TTC plus un apport de 3 000 € TTC placé en 1er loyer majoré) suivi de 23 loyers mensuels de 59 € TTC (hors assurances et prestations facultatives). Offre réservée aux particuliers et professionnels (sauf transports rémunérés), valable au 02/06/2020 sous réserve d'acceptation du dossier par CGL, Compagnie Générale de Location d’Equipements - SA au capital de 58 606 156 euros –69 avenue de Flandre - 59 700 Marcq-en-Barœul - SIREN - 303 236 186 RCS Lille Métropole. Pour plus d'informations contactez nos conseillers.

La prime à la conversion, qu’est ce que c’est ?

Mise à jour du 31 mai 2020, sous réserve de la publication du barème au journal officiel.

Afin d’encourager les automobilistes à se doter de véhicules moins polluants, le gouvernement a annoncé un nouveau barème de prime à la conversion pour tout remplacement d’un ancien véhicule essence ou diesel.

Ainsi, il est possible d’obtenir un avantage financier, pour l’achat d’un véhicule neuf ou l’achat d’un véhicule d’occasion, en mettant votre ancienne voiture à la casse.

Avec l’entrée en vigueur au 1er juin 2020 de ces nouvelles conditions, la prime à la conversion devient encore plus intéressante.

Quelle est la date limite pour profiter de la prime à la conversion ?

Cette prime à la conversion mise en place au 1er juin 2020 est temporaire et limitée à un nombre total de 200 000 véhicules. Passé ce quota, l’ancien barème sera de nouveau de rigueur, jusqu’au 31 décembre 2020.

Qui peut bénéficier de la prime à la conversion ?

Chaque personne désireuse d’acheter un véhicule neuf ou d’occasion peut bénéficier de cette prime à la conversion. Son montant varie en fonction du revenu fiscal de référence par part, indiqué sur l’avis d’imposition des revenus de l’année précédente. Pour y prétendre, elle devra néanmoins répondre aux exigences liées au véhicule cédé et au véhicule à acquérir.

Quels sont les véhicules anciens qui répondent aux conditions de la prime à la conversion ?

Bénéficier de la nouvelle prime à la conversion lors de l’achat ou la location d’un véhicule neuf ou d’occasion n’est possible qu’à condition que le véhicule cédé soit destiné à la destruction.
Ce véhicule doit néanmoins répondre aux critères qui suivent :

  • Il doit s’agir d’une voiture particulière (VP) ou d’une camionnette (CTTE).
  • Il doit s’agir d’un véhicule essence immatriculé avant 2006, ou diesel immatriculé avant le 1er janvier 2011.
  • Ce véhicule doit vous appartenir depuis au moins 1 an, et avoir été immatriculé en France.
  • Ce véhicule ne doit pas être gagé.
  • Ce véhicule ne doit pas être considéré comme véhicule endommagé.
  • Votre véhicule doit faire l’objet d’un contrat d’assurance.

Quels sont les véhicules concernés par la prime à la conversion ?

Pour profiter de la prime à la conversion lors de l’achat ou la location de votre voiture neuve, vous devez, au préalable, être majeur et domicilié en France.

Cette prime concerne les véhicules électriques neufs, émettant moins de 20g de CO2/km. Les voitures (VP) et camionnette (CTTE) électriques d’occasion, émettant moins de 109g de CO2/km sont également concernés.

Et pour finir, cette prime s’applique également aux véhicules neufs ou d’occasion (motorisation essence, les motorisations diesel sont pour le moment exclues du dispositif) émettant moins de 109g de CO2/km et classé Crit’Air 1. Le véhicules vignette Crit'Air 2, immatriculés avant le 1er septembre 2019 sont exclus du dispositif.

Les ménages appartenant aux 5 derniers déciles avec un revenu imposable surpérieur à 32 470€ source INSEE, ainsi que les personnes morales, ne peuvent profiter de la prime à la conversion sur les véhicules Crit'Air 1.

Les véhicules flex-fuel roulant au superéthanol E85 profiteront d'un abattement de 40% sur leurs émissions de CO2.

Sachez également, que suite à l’achat ou la location de ce véhicule, vous ne pourrez le céder que dans l’un des deux cas suivants :

  • vous avez acquis le véhicule depuis au moins 6 mois.
  • vous avez parcouru au moins 6000km.

Quel est le montant versé pour la prime à la conversion ?

Changer de voiture, ça a du bon ! Avec les nouvelles conditions de la prime à la conversion, pour les 200 000 premiers dossiers et suivant le véhicule acheté, vous pourrez bénéficier jusqu’à 12 000€ d’avantage.

A titre indicatif, pour l’achat ou la location d’un véhicule thermique, ce sont 3 000€ qui vous sont alloués.

Cette prime est soumise à certaines variations : elle est établie en fonction du revenu fiscal de référence par part du demandeur (le seuil transitoire étant un revenu par part de 18 000€), ainsi que de la catégorie de véhicule acheté.

Quel véhicule acheter chez Qarson pour profiter de la prime à la conversion ?

Chez Qarson, nous souhaitons vous apporter le meilleur de la technologie, tout en vous faisant profiter des avantages fiscaux lors de l’achat d’un nouveau véhicule. C’est pourquoi, nous vous proposons une large gamme de voiture éligibles à cette prime.

Vous recherchez une voiture citadine pour circuler en agglomération, découvrez par exemple les Renault Clio ou Peugeot 208.
Vous êtes plutôt SUV ? Dans ce cas, découvrez nos Suzuki Vitara ou Citroën C3 Aircross.

Retrouvez la liste complète des véhicules vendus chez Qarson, éligibles à la prime à la conversion.

Si vous hésitez sur un modèle de voiture, contactez un conseiller Qarson. Ainsi, vous obtiendrez un conseil personnalisé pour l’achat de votre nouvelle voiture. Vous pouvez joindre un conseiller dans l’un de nos points de vente Qarson, ou l’un de nos conseillers par téléphone au 01 80 98 02 10.

La prime à la conversion est-elle possible sur un véhicule diesel ou sur un véhicule essence ?

La prime à la conversion s’applique sur les motorisations essence (d'autres conditions pourraient s'appliquer sur les véhicules diesel), à condition que le véhicule acheté réponde aux critères d’éligibilité à la prime.

Quel véhicule peut être mis à la casse pour profiter de la prime ?

Vous pourrez profiter de cet avantage en vérifiant si votre véhicule correspond aux critères. Nous vous proposons un guide complet sur les véhicules qui peuvent être mis au rebut et vous faire bénéficier de la prime.

La prime à la conversion est-elle possible si je choisi une LLD ?

La prime à la conversion concerne tous les véhicules en location longue durée (LLD) dont la durée de contrat est supérieure ou égale à 24 mois (2 ans). Les véhicules neufs et d’occasion, qui répondent aux critères d’éligibilité sont donc concernés.

La prime à la conversion est-elle possible si je choisi un véhicule en LOA ?

La prime à la conversion concerne également les véhicules en location avec option d’achat (LOA). Tout comme la LLD, la durée minimale de location doit être supérieure ou égale à 24 mois.